Archives : mai 2020

Le marsouin Roger Lamotte

Monsieur, mon capitaine m'a remis aujourd'hui la lettre que vous lui avez adressée. J’étais à côté de Roger au  moment où un obus ennemi nous l’enleva. Il était minuit, nous dormions au coin d’un petit cimetière qui borde à droite la route Longjumeau – Paris à proximité de la prison de Fresnes, prison que nous …

Lire la suite

Le mystérieux capitaine Tessier du SOE

Le 16 juillet 1940, Winston Churchill crée le Special Operations Executive qui sera chargé d'accomplir sous la responsabilité de Hugh Dalton, ministre de la guerre économique, des actes de subversion et de sabotages contre les forces ennemies du continent européen. Pour Churchill, déjà, il n'existe qu'une possibilité de gagner la guerre : débarquer en …

Lire la suite

Le Corps franc du 6ème

Ils sont jeunes, mais ils sont crânes ! Ferdinand Dupuy, secrétaire-chef du commissariat central du 6ème arrondissement, décrit ainsi l'équipage du car de police secours qui, au matin du 23 août 1944 vers 9h00, se dirige vers l'avenue Bosquet où un dépôt d'armes a été signalé dans l'appartement d'un collaborateur notoire. Il y a …

Lire la suite

Le marin de Billancourt

le site en 1948 Un vaisseau fendant les flots ! Les Usines Renault se dressent depuis 1929 sur l'îlot Seguin dans un méandre de la Seine à Boulogne-Billancourt. Louis Renault l'a voulu ainsi, lui qui a commencé en 1898 sa carrière de constructeur de voitures dans un modeste atelier installé dans la résidence secondaire …

Lire la suite

Le sergent-chef Émile Bousseau

Émile Bousseau est né le 23 mai 1908 à Clermont (Oise) dans une famille de huit enfants. Son père, Élie, cirier (fabricant de cierges) dans le Maine-et-Loire est venu s’installer dans la région vers 1904 et, devenu maraîcher, y cultive et y vend des légumes avec sa femme. Le frère aîné d’Émile, Gaston, est …

Lire la suite

Suzanne – L’abbé Lepinay fait évacuer l’église

Mardi 15 août 1944 …. nous sentions que la libération était proche et nous avions passé notre après midi à confectionner des guirlandes tricolores en vue de pavoiser nos maisons. Vers 17h00 nous sommes allés à l'Eglise Sainte-Marguerite pour assister aux vêpres comme il était de coutume le jour de l'Assomption. Durant la cérémonie …

Lire la suite

Les P.C de l’insurrection

Dès le lendemain de la Libération de Paris des plaques commémoratives sont apposées sur les murs de la capitale. Elles remplacent souvent une première inscription éphémère, une croix ou un bouquet de fleurs. La démarche est spontanée. Les Parisiens rendent hommage à leurs combattants. Vient ensuite le temps des plaques demandées par les autorités civiles, …

Lire la suite

Denis – Le tireur intérimaire de l’Hôtel de Ville

Denis Lebard faisait partie des quelque quatre cents jeunes gens qui, aidés par les employés municipaux, ont occupé, dit-il, l’Hôtel de Ville dès le 18 août 1944 au matin (*). Depuis le soixantième anniversaire de la Libération de Paris il tente, avec beaucoup de difficultés, de rétablir cette vérité. Selon lui diverses personnalités de …

Lire la suite

Rubrique des faits divers

Les journaux de la libération rendent largement compte des combats et de l’héroïsme des Parisiens pendant l’insurrection. Mais faute de place, le papier étant rationné, ils ne peuvent assurer la rubrique des faits divers. Accidents de la circulation, suicides, morts suspectes, vols, viols, meurtres, etc. il y a pourtant de quoi remplir des colonnes. Les …

Lire la suite

Le repli élastique

Frédéric Noëllet, fils d’un Fort des Halles, est comptable au pavillon B.O.F (beurre, œufs, fromage) et habite Les Pavillons-sous-Bois à environ une quinzaine de kilomètres au nord-est de Paris. D’une nature très curieuse et amoureux des vieilles inscriptions des rues de Paris, il fréquente assidument le Musée Carnavalet et effectue des relevés (écussons, escaliers) …

Lire la suite