Archives : Episodes

Extrême confusion rue des Morillons

La plus grande confusion règne dans les rues de Paris durant ces journées folles. Les informations les plus contradictoires circulent. Comment trier le vrai du faux ? La Préfecture de police reçoit énormément d'appels, certains anonymes. Le standardiste fait de son mieux pour transmettre les demandes de secours, pour vérifier les dires de son …

Lire la suite

Des traces dans Paris

La capitale s’apprête à fêter dignement le 70ème anniversaire de sa libération. Le Musée Carnavalet,  la Mairie de Paris et le Musée du général Leclerc/Libération de Paris/Jean Moulin présentent de belles expositions à partir de documents d’archives, la Préfecture de police rendra hommage à ses policiers dans la Cour du 19 août, les Fusillés de …

Lire la suite

L’Armée Vlassov aux Lilas

A la "une" du journal Ce Soir du 24 août 1944, cette photo prise dans l'enceinte du Fort de Romainville aux Lilas. Dix hommes et une femme gisent sur le sol, ils ont été massacrés. à l'intérieur du Fort de Romainville aujourd'hui Des Géorgiens de l'Armée Vlassov, succédant à la garnison allemande, se sont …

Lire la suite

Le garage de la rue d’Alésia

Rue d'Alésia, dans le 14ème arrondissement, deux plaques près du numéro 122, le 22 août 1944. L'annuaire des PTT de 1942 indique qu'il y avait là un garage, le garage Alésia (téléphone Vaugirard 00.72). Le mardi 22 août, vers 14h00, un camion du régiment 2/13 de la Luftwaffe, en provenance de Chaumont, vient récupérer des …

Lire la suite

Mystère à l’Ecole militaire

25 août 1944, en fin d'après midi, la garnison allemande de l'Ecole Militaire est réduite. 470 soldats sont faits prisonniers, il y a de nombreux morts. Mais les FFI et le détachement de la 2ème Division blindée, chargés de l'opération, ont également essuyé de lourdes pertes. Parmi les FFI, les maquisards du colonel O'Neill …

Lire la suite

Les frères Zagrodski

Le 10 août 1944, à 8h30, le lieutenant Michel Zagrodski chef du 1er peloton du 4ème escadron du 12ème RCA s'engage sur la départementale 20 vers le Sablon, Mézières sous Ballon et Dangeul. Il est à l'avant-garde du sous groupement Minjonnet du GTL (pour les abréviations, se reporter à cette page l'organigramme de la …

Lire la suite

Le Corps franc du 6ème

Ils sont jeunes, mais ils sont crânes ! Ferdinand Dupuy, secrétaire-chef du commissariat central du 6ème arrondissement, décrit ainsi l'équipage du car de police secours qui, au matin du 23 août 1944 vers 9h00, se dirige vers l'avenue Bosquet où un dépôt d'armes a été signalé dans l'appartement d'un collaborateur notoire. Il y a …

Lire la suite

Le marin de Billancourt

le site en 1948 Un vaisseau fendant les flots ! Les Usines Renault se dressent depuis 1929 sur l'îlot Seguin dans un méandre de la Seine à Boulogne-Billancourt. Louis Renault l'a voulu ainsi, lui qui a commencé en 1898 sa carrière de constructeur de voitures dans un modeste atelier installé dans la résidence secondaire …

Lire la suite

Boulevard Bonne-Nouvelle

Ce 17 août 1944 en ce début de soirée il fait bien moins chaud et lourd que les jours précédents, les Parisiens en profitent pour prendre le frais sur les Grands-Boulevards. D’autant que le spectacle en vaut la peine : les Allemands plient bagages ! A pied, à cheval ou en voiture, c’est le cas de …

Lire la suite

Les cloches de Saint-Germain-de-Charonne

La famille Devanz s’installe vers 1850 dans le quartier de Charonne qui sera rattaché à Paris en 1860 par Napoléon III. Les grands-pères sont artisans ébénistes rue des Haies et demeurent rue des Orteaux. Jean Devantz, son père, sa mère et ses quatre frères habitent pendant l’occupation 125, rue de Bagnolet. C’est à la …

Lire la suite