La Libération de Paris 19-25 août 1944

Les combats dans l’Est parisien

eest Enregistrements des communications téléphoniques reçues à la Préfecture de police le 25 août 1944 : 9h25 : De Saint-Maur. Signale mouvements de troupes à Bonneuil. 2000 Allemands environ au Parc de Bonneuil; des pièces anti-chars, des autos-mitrailleuses, des blindés braqués sur Choisy. 10h05 : Saint-Maur : Des troupes allemandes venant de Bonneuil traversent Saint-Maur …
Lire la suite

Massacre à Chelles

echelles01 Septembre 1944, Madame veuve Blanchet, présidente du comité de libération de la ville de Chelles, rend un vibrant hommage aux 14 résistants chellois fusillés à la Cascade du Bois de Boulogne (lire l'épisode) puis passe la parole à Mr Digoy, membre de la commission municipale provisoire, qui lui présente d'abord, au nom de tous …
Lire la suite

La libération de Pierrefitte sur Seine

epierrefitte1 Raymond Massiet : La préparation de l'insurrection et la bataille de Paris : Samedi 26 août 1944 : Pierrefitte : progression de deux cents Allemands sur Saint-Denis; Allemands venant de Stains ont attaqué quartier de la Mutualité. Otages. Retrait vers Stains après arrivée renforts français et éléments américains… Relevé des conversations téléphoniques enregistrées au …
Lire la suite

Le marin de Billancourt

elorrain8 le site en 1948 Un vaisseau fendant les flots ! Les Usines Renault se dressent depuis 1929 sur l'îlot Seguin dans un méandre de la Seine à Boulogne-Billancourt. Louis Renault l'a voulu ainsi, lui qui a commencé en 1898 sa carrière de constructeur de voitures dans un modeste atelier installé dans la résidence secondaire …
Lire la suite

Les écrivains et la Libération de Paris

ecrivains16 Ernst Jünger, 48 ans Florence Gould, 49 ans Robert Brasillach, 35 ans Lucien Rebatet,41 ans Henri Béraud, 58 ans Début août 1944 le capitaine Ernst Jünger et le lieutenant Gerhard Heller saluent leurs amis écrivains et s'en vont. Paris se vide peu à peu de ses occupants, l'insurrection couve. Le capitaine d'état-major et le …
Lire la suite

Le sergent-chef Émile Bousseau

bousseau Émile Bousseau est né le 23 mai 1908 à Clermont (Oise) dans une famille de huit enfants. Son père, Élie, cirier (fabricant de cierges) dans le Maine-et-Loire est venu s’installer dans la région vers 1904 et, devenu maraîcher, y cultive et y vend des légumes avec sa femme. Le frère aîné d’Émile, Gaston, est …
Lire la suite

Carole – Mon grand-oncle

4degorter Le général de corps d'armée Koenig, gouverneur militaire de Paris, cite à l'ordre du corps d'armée à titre posthume Emile de Gorter : Réfractaire, a consacré tous ses instants à la Résistance, mettant sa chambre à la disposition de son groupe pour l'installation d'un poste émetteur. Le 19 août 1944, au cours de l'attaque …
Lire la suite

Franck – Mon grand-père a été tué sur le Pont Neuf

4revel Plaque commémorative sur le Pont-Neuf Au cours de mes recherches j'ai pu consulter le dossier personnel de René Revel, gardien de la paix du 15ème arrondissement, tué le 19 août 1944 pour la Libération de Paris. Outre sa date d'entrée dans la police, sa situation de famille, son adresse et son affectation, on peut …
Lire la suite

Michel et Jean-Philippe – La compagnie Saint-Just

4calves André Calves (1920-1996) fut un militant politique et résistant de la première heure. Alors qu'il était recherché par la Gestapo en Bretagne il échappe miraculeusement à une arrestation et entre dans les FTP de la région parisienne où il combattra, sous le pseudonyme de Christian Garnier, dans les rangs de la Compagnie Saint-Just jusqu'à …
Lire la suite

Un Américain à Paris

3americain Journal Libération du 25 août 1944 Trois représentants de l'American Legion, association d'anciens combattants américains, ont remis, hier 24 août, un drapeau américain à Alexandre Parodi, alias Cérat, délégué général du Gouvernement provisoire de la République française. Ce drapeau, qu'ils ont précieusement conservé durant toute l'occupation, avait été hissé la première fois au sommet de …
Lire la suite