La Libération de Paris 19-25 août 1944

La libération du 15ème

1501 Le 19 août 1944 une formation de FFI s’empare du lycée Camille-Sée et de la mairie du 15ème. Le Comité local de libération qui jusque là se réunissait rue Bixio ou rue du Général-Beuret prend possession des locaux sous la direction de René Ducrotoy, futur maire communiste de l’arrondissement. De nombreux volontaires affluent, ils …
Lire la suite

Le Quimper, un char très photographié

quimper01 25 août 1944 le commandant Rouvillois reçoit l’ordre de réduire les Allemands retranchés  dans la caserne La Tour-Maubourg, au Ministère des Affaires étrangères et à la Chambre des députés.  L’attaque de la Gare des Invalides et du Ministère est confiée au sous-lieutenant Jean-Marie Bureau, 24 ans, chef du 2ème peloton du 2ème escadron du 12ème Cuir qui …
Lire la suite

Le Village-Parisien

abl1 Au 19ème siècle Champigny-sur-Marne est un lieu de villégiature très recherché par la bourgeoisie parisienne qui vient passer la belle saison sur les bords de la Marne. Puis l’ancien domaine de Coeuilly est livré aux promoteurs et l’un des lotissements reçoit le nom de Village-Parisien mais garde l’ambiance et le charme d’une petite ville de …
Lire la suite

La libération d’Aubervilliers

auber1 La commune d’Aubervilliers, 56 000 habitants, voit arriver les Allemands le 14 juin 1940. Ils s’installent aussitôt au Fort mais viennent régulièrement en ville en rangs serrés pour procéder à leur toilette aux Bains-Douches après avoir laissé leurs fusils en faisceaux sur le trottoir mais sous la surveillance d’une sentinelle. Ils réquisitionnent l’entreprise de charcuterie …
Lire la suite

Le Carrefour de la mort

cdlm1 Le 19 août 1944 à l’aube les policiers investissent la Caserne de la Cité et arrêtent le préfet Amédée Bussière. La bataille est lancée. Dans la matinée les Allemands envoient des chars et des voitures blindées pour mesurer les capacités de défense de ce foyer d’insurrection. A 10h30 une voiture est mitraillée, à midi …
Lire la suite

Glücklich wie Gott in Frankreich

gwg1 Au 19ème siècle les Juifs ashkénazes disaient « Men ist azoy wie Gott in Frankreich », lorgnant sur cette France qui avait émancipé ses ressortissants juifs en leur accordant des droits civiques. Les Allemands reprirent l’expression à leur compte en la transformant légèrement, « Glücklich wie Gott in Frankreich » : Heureux comme Dieu en France. Dans l’esprit des vainqueurs …
Lire la suite

Que sont-ils devenus ?

qsd11 Ils ont participé à la Libération de Paris. Beaucoup retournent dans l’ombre avec le sentiment du devoir accompli. Certains s’engagent dans les rangs de la 2ème DB ou dans la 1ère Armée française et poursuivent le combat car la guerre n’est pas terminée. D’autres entament une carrière administrative ou politique et auront un destin national. Voici …
Lire la suite

La Libération de Paris, le scoop qu’il ne fallait pas rater !

cdg01 Dans les bagages de l’Armée américaine qui pénétra dans la capitale le 25 août 1944, on put compter de nombreux correspondants de guerre : des civils, des militaires, des journalistes, des photographes, des écrivains, des cameramen, etc.  Le « War correspondent » et le « War photographer », des civils, ont été envoyés par leur journal pour suivre les …
Lire la suite

M’sieur l’agent !

police1 De mémoire de pavé parisien il faut remonter au 26 août 1944 pour trouver une foule aussi nombreuse dans les rues de la capitale. Ce n’était pas entre la place de la République et celle de la Nation comme ce 11 janvier 2015, mais cela se déroulait entre l’Arc de Triomphe en haut des …
Lire la suite

Les tireurs des toits

etireur8 Parmi les acteurs des combats pour la libération de Paris on connaît assez bien les soldats FFI du colonel Rol-Tanguy, les soldats de la 2ème DB du général Leclerc, les soldats de la 4ème DI du général Barton et les soldats allemands du général Von Choltitz. Le badaud parisien, mû par sa curiosité légendaire …
Lire la suite