La Libération de Paris 19-25 août 1944

Le Tapis Vert à Clamart

3clamart Le 22 août 1944, le journal l'Humanité fait paraître cet avis d'obsèques. Un combat s'est déroulé à Clamart, les victimes ont été inhumées au cimetière communal. L'Humanité ne cite que Léon Marchand, âgé de 17ans, certainement un F.T.P (franc tireur partisan) local. Mais qui sont les autres combattants, que s'est-il passé ? A Clamart, …
Lire la suite

L’Amazone de la 2ème DB

epain1 Stationnés rue de Rivoli, six énormes chars subissent l'assaut pacifique d'une foule de curieux attirés par l'aspect redoutable, presque invulnérable, des mastodontes d'acier. Leurs équipages, des gars de la division Leclerc, portent sur leurs visages bronzés sous le soleil d'Afrique les traces de plusieurs semaines de combats et d'insomnies. Tous les chars portent inscrits …
Lire la suite

Sur les traces de la 2ème DB (1)

routedb36 22 août 1944 dans la soirée, QG du général Leclerc à Fleuré (Orne) : "Gribius …, mouvement immédiat sur Paris !" Le capitaine Gribius, chef du 3ème bureau des opérations à l'état-major, vient de recevoir l'ordre que tout le monde attend à la Division, celui de marcher sur Paris. Toute la nuit les machines …
Lire la suite

Sur les traces de la 2ème DB (2)

routedb36 toujours le 25 août 1944   Le sergent-chef Jean Vandal et Melchior Belloc de la 1ère compagnie du 1er RMT sont tués boulevard Saint Germain.   Place de la République, la garnison de la caserne Prince Eugène résiste tout l'après-midi. L'adjudant-chef Henri Caron de la 2ème compagnie du 501ème RCC est mortellement atteint. Le …
Lire la suite

Un enfant qui s’apprêtait à naître

4causse J'étais en grève depuis le 19 août avec mes collègues de la gare d'Austerlitz (Lucien était contrôleur au centre de tri postal; la Radio nationale a suspendu ses émissions, les PTT sont en grève ainsi que la police; l'ordre de mobilisation générale a été décrété) et j'attendais les évènements, chez moi auprès de ma …
Lire la suite

La reddition de l’hôtel Majestic

emajestic01 Le dernier Militärbefelshaber in Frankreich (commandant militaire en France), Carl-Heinrich von Stülpnagel, 58 ans, a quitté ses bureaux de l'hôtel Majestic le 21 juillet 1944 à destination de Berlin. Il y est convoqué pour répondre des évènements qui se sont déroulés à Paris quelques instants après l'attentat qui faillit coûter la vie à Hitler. …
Lire la suite

La disparition de mon grand-père

4collibeaux Cette plaque commémorative est apposée sur le mur du commissariat du 11ème arrondissement de Paris. On peut y relever le nom d'André Collibeaux. Le 17 août 1944, Mr Lauvernier,  ingénieur du son de Radio-Paris, apprend que la station va être détruite ou déménagée par les soldats allemands qui se préparent à quitter la capitale. …
Lire la suite

Mon père ce héros

4raoul Mon père, cet inconnu … Deux heures du matin, sur une route entre Bordeaux et Clermont Ferrand … nous écoutons France Info. Je demande à mon fils Marcel de capter une station qui annoncerait le résultat d'Amélie Mauresmo aux Jeux Olympiques. France Culture. Une émission sur la Libération de Paris. Le journaliste cite quelques …
Lire la suite

Perdue dans la foule

4leon Samedi 26 août 1944 : Le général de Gaulle descend les Champs Elysées pour gagner  la cathédrale Notre Dame et assister à un Te Deum. Paris est libéré ! Dans la foule en liesse qui l'acclame, Simonne et Paul …. Simonne a dix huit ans, son frère Paul en a vingt…. Aujourd'hui Paul fête …
Lire la suite

Peut-on mourir pour un drapeau ?

emeunier23 Témoignage de Louis Meunier fils (texte et documents de Louis Meunier, membre du comité de Nanterre de l'Association nationale des anciens combattants de la Résistance) plaque commémorative (collection Louis Meunier) René Meunier (collection Louis Meunier) Louis Meunier (collection Louis Meunier) Dimanche 20 août 1944, Paris vient de s'insurger. A moins d'une portée de canon, …
Lire la suite