La Libération de Paris 19-25 août 1944

Glücklich wie Gott in Frankreich

gwg1 Au 19ème siècle les Juifs ashkénazes disaient « Men ist azoy wie Gott in Frankreich », lorgnant sur cette France qui avait émancipé ses ressortissants juifs en leur accordant des droits civiques. Les Allemands reprirent l’expression à leur compte en la transformant légèrement, « Glücklich wie Gott in Frankreich » : Heureux comme Dieu en France. Dans l’esprit des vainqueurs …
Lire la suite

Que sont-ils devenus ?

qsd11 Ils ont participé à la Libération de Paris. Beaucoup retournent dans l’ombre avec le sentiment du devoir accompli. Certains s’engagent dans les rangs de la 2ème DB ou dans la 1ère Armée française et poursuivent le combat car la guerre n’est pas terminée. D’autres entament une carrière administrative ou politique et auront un destin national. Voici …
Lire la suite

La Libération de Paris, le scoop qu’il ne fallait pas rater !

cdg01 Dans les bagages de l’Armée américaine qui pénétra dans la capitale le 25 août 1944, on put compter de nombreux correspondants de guerre : des civils, des militaires, des journalistes, des photographes, des écrivains, des cameramen, etc.  Le « War correspondent » et le « War photographer », des civils, ont été envoyés par leur journal pour suivre les …
Lire la suite

M’sieur l’agent !

police1 De mémoire de pavé parisien il faut remonter au 26 août 1944 pour trouver une foule aussi nombreuse dans les rues de la capitale. Ce n’était pas entre la place de la République et celle de la Nation comme ce 11 janvier 2015, mais cela se déroulait entre l’Arc de Triomphe en haut des …
Lire la suite

Les tireurs des toits

etireur8 Parmi les acteurs des combats pour la libération de Paris on connaît assez bien les soldats FFI du colonel Rol-Tanguy, les soldats de la 2ème DB du général Leclerc, les soldats de la 4ème DI du général Barton et les soldats allemands du général Von Choltitz. Le badaud parisien, mû par sa curiosité légendaire …
Lire la suite

La prise de la Mairie de Neuilly sur Seine

eneuilly01 Main courante de la Préfecture de police : appel du gardien de la paix Régnier, domicilié à Neuilly sur Seine : Les FFI occupent l'intérieur de la Mairie et le commissariat. Ils sont cernés par les Allemands avec des chars d'assaut. Plusieurs patriotes ont réussi à s'enfuir par les égouts mais une grande partie …
Lire la suite

Xavier – La Libération de Paris vécue par quelques étudiants

tmontclos5 par Xavier de Montclos (professeur émérite à l'université Lumière Lyon 2) Le samedi 19 août, jour auquel les combats commencent dans Paris, notre unité FFI se réunit sous la conduite  du lieutenant Garnier afin de participer à l’action. Notre lieutenant est en liaison avec les chefs de l’insurrection parisienne (colonel Rol-Tanguy) : je n’ai pas …
Lire la suite

Le périple d’Alexandre

karnoportrait photo "La Maison des combattants des ghettos" Alexandre Karnovsky est né le 27 août 1917 à Ekaterinodar (aujourd’hui Krasnodar) en Russie. Son père Marc et sa mère Maria Alpérine décident en 1928 d’émigrer en France pour fuir le nouveau régime soviétique. À Paris Marc trouve un emploi de traducteur de langues slaves aux laboratoires …
Lire la suite

Nicole – 62 ans plus tard, une plaque commémorative

tlalis1 Paris, 17 février 2006, 41, rue des Vinaigriers (10ème arrondissement) Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs,  « Grâce à vous, la France a repris sa place dans le monde » dira le général de Gaulle aux acteurs de l’insurrection parisienne d’août 1944. De fait, plus qu’aucune autre ville de France, Paris, occupé en juin 1940 et …
Lire la suite

Michèle – La demoiselle du Quai Conti

tgodret13 En 1944 Michèle a 16 ans. Elle vit chez les Cazaux qui se sont installés 19, quai Conti au mois de mai. Le sous-préfet Yves Cazaux, 35 ans, directeur de cabinet du secrétaire général de la Seine Guy Périer de Féral, est l'un des "honorables correspondants" du colonel Paillole, responsable des services spéciaux de …
Lire la suite