Archives : mai 2014

Jean, sapeur-pompier au Raincy

  En août 1942, à seulement 19 ans, le jeune Jean Richard préfère courageusement s'engager dans le corps des sapeurs-pompiers du Raincy pour devenir secouriste plutôt que d’être réquisitionné au titre du Service du travail obligatoire (S.T.O) institué par le Gouvernement de Vichy et destiné à fournir à l’Allemagne une main d’œuvre qui lui …

Lire la suite

Le commandant du Gross-Paris

Il y a quelques semaines j’ai été contacté par Timo Von Choltitz, le fils du général commandant le Gross-Paris pendant l’insurrection. Préparant un livre à l’occasion du 70ème anniversaire de la Libération de Paris, il était à la recherche de portraits du consul de Suède, Raoul Nordling, et du président du Conseil municipal de Paris, …

Lire la suite

Hier et aujourd’hui

Les photographies de la Libération de Paris ne sont pas toujours localisées de façon précise. Si un monument y figure pas de problème. Sinon il faut repérer une enseigne ou un détail, et à l'aide d'un annuaire des PTT de l'époque, d'un dictionnaire des rues de Paris et de Google Maps… passer des heures devant son …

Lire la suite

Mon journal de la Libération de Paris

André Auvinet, avocat de 56 ans, travaille au service juridique de la SNCF rue Saint-Lazare et demeure 3, rue Palatine près de l’église Saint-Sulpice. Parisien ordinaire mais fin observateur, il a laissé à sa fille Geneviève un petit cahier de cinquante-cinq pages sur lequel il a noté tout ce qu’il a vu pendant ses pérégrinations à …

Lire la suite

Le reportage de Christiane

Christiane Raymond, née en 1916, fait ses études à l’école Elisa-Lemonnier (école municipale de dessin et d’art appliqués à l’industrie) située 24, rue Duperré de 1933 à 1937. Elle obtient un  prix de dessin de la Fondation Léopold Bellan et se spécialise ensuite à l'école du 8, rue Saint-Marc. Juin 1940, les Allemands entrent dans Paris. C’est l’exode …

Lire la suite

Les coiffeurs de septembre

Odette, 22 ans, a eu un enfant d’un sous-officier de l’armée d’occupation. Elle couche avec tout le monde et rapporte aux Allemands ce qu’elle apprend de ses amants français. Elle est responsable de plusieurs arrestations suivies de déportations. En conséquence elle doit être liquidée ! Femme de mauvaise vie et traître à la Patrie ! Sera-t-elle …

Lire la suite

A mon oncle

Que reste-t-il de mon oncle Georges Loiseleur que je n’ai « connu » que sept semaines ? Quelques  photographies d’avant-guerre que nous conservons précieusement, une plaque commémorative 17, quai des Grands-Augustins au pied de l’ancien Hôtel de Luynes où Racine habita en 1658 et une plaque de rue à Vaux-sur-Seine où il repose près de ses parents. …

Lire la suite

Des traces dans Paris

La capitale s’apprête à fêter dignement le 70ème anniversaire de sa libération. Le Musée Carnavalet,  la Mairie de Paris et le Musée du général Leclerc/Libération de Paris/Jean Moulin présentent de belles expositions à partir de documents d’archives, la Préfecture de police rendra hommage à ses policiers dans la Cour du 19 août, les Fusillés de …

Lire la suite

Le repli élastique

Frédéric Noëllet, fils d’un Fort des Halles, est comptable au pavillon B.O.F (beurre, œufs, fromage) et habite Les Pavillons-sous-Bois à environ une quinzaine de kilomètres au nord-est de Paris. D’une nature très curieuse et amoureux des vieilles inscriptions des rues de Paris, il fréquente assidument le Musée Carnavalet et effectue des relevés (écussons, escaliers) …

Lire la suite

Rue Dalayrac, au dernier tilleul…

L’Allemagne des années 20 connait d’immenses difficultés. Le Traité de Versailles, en plus de lui imposer le paiement de dommages de guerre, l’a amputée d’environ 14% de son territoire et de 10% de sa population. La République de Weimar doit faire face à des tentatives de putsch de tous bords dont celui d’un nouveau …

Lire la suite